Daft Punk - Random Access Memories
Genre :
House
Année :
2013
Titres :
Random Access Memories est une oeuvre de DAFT PUNK. Disque de House, cet album est paru en 2013. Random Access Memories est le quatrième album studio de Daft Punk, dont la date de sortie officielle est le 20 mai 2013. Il est publié par Daft Life Limited, une filiale de Columbia Records. L'album comprend des collaborations avec plusieurs artistes tels que Nile Rodgers, Paul Williams, Giorgio Moroder, Pharrell Williams, Todd Edwards, DJ Falcon, Chilly Gonzales, Panda Bear et Julian Casablancas et se caractérise, en tant qu'hommage au son des années 1970, par le parti pris d'utiliser des vrais instruments (guitare, basse, batterie, piano, cuivres etc..) en limitant l'usage des machines électroniques. À sa publication, l'album rencontre un important succès international, dépassant déjà le million d'exemplaires lors de sa première semaine de vente. Dès la première semaine, l'album se classe premier quasiment partout dans le monde. Random Access Memories semble être le plus grand succès de cette année. Véritable buzz mondial, l'album devient le plus vendu dans le monde lors de sa première semaine de vente. En France, l'album se vend lors de la première semaine à plus de 195 000 exemplaires et réalise la plus grosse vente numérique en une semaine (67 335 exemplaires). Il est dans le même temps certifié double disque de platine en seulement sept jours. Au Royaume-Uni, l'album réalise le meilleur démarrage de l'année dans ce pays avec 217 892 exemplaires écoulés en une semaine. Daft Punk se hisse également en tête des charts américains en vendant plus de 330 000 albums lors des sept premiers jours. Dans Rock & Folk, Philippe Manœuvre parle de « 73 minutes de folie créatrice » et compare Random Access Memories à A Wizard, A True Star, album de Todd Rundgren, dont le groupe a d'ailleurs utilisé un morceau dans le film Daft Punk's Electroma. Le journaliste évoque également un son « exceptionnel » et « très sophistiqué » et ajoute que le disque est une prise de risque énorme, « pour eux comme pour leur maison de disques ». Enfin, il qualifie l'album de « vertigineux, brillant » et « exceptionnel ». Le magazine français Les Inrockuptibles, par la plume de Pierre Siankowski, parle de ce nouvel album comme étant l’un « des chefs-d’œuvre de cette année 2013 ». Quant à Télérama, il accorde à l'album ses quatre clefs, écrivant des Daft Punk qu'« on les retrouve apaisés, presque farceurs, célébrant joyeusement les bacchanales des musiques populaires ». Pour Libération, en revanche, Random Access Memories « est un disque embarrassant de pop funk sans engagement » et « qui se contente trop souvent de faire "à la façon de" ». Le quotidien considère l'album comme « passéiste » et s'interroge : « depuis quand le passé est-il plus intéressant que le présent ? ». Selon le journal, seul le morceau Touch, « le Bohemian Rhapsody des Daft Punk », mérite une véritable attention puisqu'il « tire vers le haut » l'album.
Du même groupe: i
Daft Punk - Random Access MemoriesDaft Punk - Human After AllDaft Punk - HomeworkTRON Legacy: For Your Consideration Academy PromoDaft Punk - Discovery